/  CITY   /  Voyage en Europe : où faire la fête ? #3 Barcelone

Voyage en Europe : où faire la fête ? #3 Barcelone

Envie de faire la fiesta ? Avouez que ce seul mot aux sonorités chaudes et chantantes vous met déjà dans l’ambiance. Alors, on embarque pour l’Espagne et la douce Barcelone, la ville qui ne dort jamais…

Les occasions de s’ambiancer à Barcelone ne sont pas ce qui manquent. Impossible de nier cependant que la nuit a la préférence des fêtards. En effet, la journée sera largement privilégiée pour flâner dans les innombrables quartiers où les activités sont légion.

Première visite incontournable, la Sagrada Familia et son architecture hors du commun. Un petit détour par le Park Güell vous donnera l’occasion de flâner à loisir au milieu de 17 hectares d’espaces verts, permettant des activités de plein air. Le Parc de la Ciutadella n’est pas en reste avec son zoo, son musée, ou encore son espace réservé aux bateaux.

Après un bon repas dans l’Eixample, l’un des plus grands quartiers du centre-ville, laissez-vous porter à travers ses rues et places comme le Passeig de Gràcia ou la Plaça de Catalunya. Et pour finir l’après-midi en beauté, allez donc vous relaxer sur l’une des plages de la Barcelonetta. Les vendeurs ambulants vous régaleront de leurs mets aux mille saveurs. Mieux ! Accordez-vous une petite pause shopping au MareMagnum, centre commercial sur l’eau !

Mais c’est alors que le soir tombe. Vient l’heure de se laisser porter au hasard de vos déambulations. En effet, vous mettrez peut-être la main sur un flyer de soirée, précieux sésame ouvrant un accès gratuit à certains clubs toute la nuit !

Premier lieu à connaître en la matière : les Ramblas, véritable rendez-vous de rassemblement spontané avant le grand départ pour aller danser. Si vous voulez opter pour une soirée dîner/discothèque, testez le Shoko. Ce restaurant/lounge se pare de ses habits de son et de lumière à partir de minuit.

Vous êtes plutôt amateur de déhanchés fous et de musique électronique ? Le Teatre Principal est une boîte très fréquentée par les DJ’s internationaux. Niveau clubs, les temples de la danse pullulent dont le mythique Razzmatazz, capable d’accueillir plus de quatre mille personnes.

Ce qu’il est important de ne pas oublier, c’est que la véritable fête à Barcelone débute vers une à deux heures du matin. Préparez-vous à devoir tenir la cadence jusqu’à six heures du matin sans problème ! En plus, la ville, à travers ses discothèques, a créé ses propres événements pour divertir la foule, n’importe quel jour de la semaine.

Avez-vous déjà entendu parler des « Nasty Mondays » (lundis indécents) ? Grave erreur, surtout si vous êtes amateurs de Rock and roll. La Sala Apolo a instauré cette soirée depuis plus d’une dizaine d’années, tous les lundis, de minuit à 5h00. Leur crédo : « venez comme vous êtes », puisqu’aucune restriction vestimentaire n’est imposée.

Imaginez maintenant ce que pourrait vous réserver le reste de la semaine. L’Espagne vous tend les bras, alors n’attendez plus !

Laisser un commentaire